Modes de paiement : les Français peu intéressés par les nouvelles innovations

Relax News le jeudi 13 janvier 2011 à 14:05:00
Modes de paiement : les Français peu intéressés par les nouvelles innovations

– Désormais habitués à l’ère des nouvelles technologies, les Français sont pourtant peu nombreux à être intéressés par les dernières innovations en matière de modes de paiement. Selon une étude IFOP pour Wincor Nixdorf, publiée ce jeudi 13 janvier, ils ne sont que 41% à vouloir obtenir une carte bancaire sans contact. Les consommateurs sont encore moins nombreux, 37%, à souhaiter payer à l’aide de leur téléphone portable.

Certainement méfiants, une majorité de Français n’adhèrent pas encore aux nouvelles technologies en matière de modes de paiement. S’ils sont plus de la moitié (52%) à trouver des avantages à la carte bancaire à usage unique, ils adhèrent moins à la carte bancaire prépayée à recharger avec du cash (34%) ou encore à la carte bancaire sans contact (41%).
Les autres solutions envisagées par les professionnels pour simplifier les transactions n’emportent pas plus les convictions. Le téléphone portable pour sa part ne rassemble les avis positifs que de 37% de consommateurs quand il s’agit de payer directement avec celui-ci. Et, seuls 19% des Français sont favorables aux transferts d’argent entre téléphones portables.
Par ailleurs, les micro-paiements via Twitter/PayPal et les retraits dans un distributeur avec son téléphone portable sans carte bancaire intéressent seulement 31% de sondés. Enfin, ils ne sont que 13% à souhaiter donner leur numéro de téléphone au lieu du numéro de carte de crédit pour payer.
En parallèle, cette étude révèle que 96% des Français possèdent un chéquier. Ils sont également 67% à détenir dans leur portefeuille une carte bancaire à dédit immédiat (43% pour le débit différé), et 81% à effectuer des virements bancaires.
Une précédente étude de l’IFOP pour Wincor Nixdorf précisait que huit Français sur dix utilisaient les espèces pour les dépenses courantes inférieures à un montant de 15 euros.
Cette étude a été réalisée auprès d’un échantillon de 1.025 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

 

Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s