Cap sur la télé pour Steve Jobs ?

31/03/2010 | 10:55
À force de surprendre son monde en se trouvant là où on ne l’attend pas, Steve Jobs semble être un peu partout. Peut-être fatigués de ne pas avoir su prévoir le prochain mouvement de l’ami Steve, les experts échafaudent des hypothèses, sérieuses ou non. Apple qui se mue en fabricant de téléviseurs ? L’idée n’est pas insensée, loin de là…

À en croire Gene Munster, responsable d’équipe au sein du cabinet Piper Jaffray, le prochain territoire de conquête d’Apple sera le marché des téléviseurs, et ses alléchants 31 milliards de dollars de chiffre d’affaires annuels. Le site BusinessInsider.com (23/03) explore cette hypothèse, qui n’a rien de saugrenue quand on connaît la capacité de Steve Jobs à se placer là où on ne l’attend pas.

Et selon Piper, Apple dispose d’atouts incontestables pour produire, dans seulement deux ans, les boîtes à images du 21ème siècle. Le Groupe à la Pomme maîtrise les technologies nécessaires pou fournir aux consommateurs un produit « tout-en-un », réunissant un poste de télévision, un lecteur Blu-ray, un décodeur pour chaines câblées, une console de jeux vidéos et une chaîne stéréo.

La petite merveille pourrait être vendue à 2 000 dollars, soit l’équivalent de la somme dépensée aujourd’hui par les ménages pour acquérir chacun de ces éléments, séparément. La production d’un appareil si « bon marché », en seulement deux ans, paraît tout de même bien optimiste, quand on sait que le moins cher des iMac coûte déjà la bagatelle de 1 700 dollars/pièce.

Mais Gene Munster ne se démonte pas face à l’argument : même si le prix du combiné d’Apple est finalement plus élevé, le groupe a déjà largement démontré par le passé sa capacité à vendre des produits premiums au plus grand nombre. Ceux qui riaient en apprenant que le groupe allait vendre un téléphone pour la somme exorbitante de 600 dollars… s’en mordent encore les doigts.

Seul problème – mais de taille – Apple n’est pas en mesure aujourd’hui de proposer aux consommateurs une offre de bouquet TV. Le groupe pourrait bien envisager de lancer un Pass TV sur iTunes, pour 60 à 90 dollars par mois, mais la solution n’est pas pleinement satisfaisante. Surtout, aucun réseau de télévision ne souhaite travailler avec Apple.

Steve Jobs n’est nullement discriminé, mais les câblo-opérateurs n’ont pas vraiment envie de subir les mêmes affres que les opérateurs télécoms. Pour convaincre les chaines de TV de monter à bord, Steve Jobs devra déployer des trésors de persuasion… ou accepter de partager un peu plus équitablement le gâteau.

© Zonebourse.com 2010 / Crédit photo © Maxppp
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s