Les jeunes sont-ils plus intelligents que nous?

Lors d’une conférence, le philosophe français Michel Serre traite de la révolution culturelle et cognitive engendrée par les nouvelles technologies. Selon lui, les nouvelles technologies changeront autant le monde que l’ont fait l’écriture et l’imprimerie. Ces révolutions majeures ont contribuées à la perte d’une partie de la faculté de mémoriser de l’être humain. Pour le philosophe français, l’avènement des nouvelles technologies nous obligera à devenir intelligents, à être créatifs. Lorsque l’on fait le parallèle avec ce qui se passe de nos jours dans le secteur de l’éducation, nous constatons que les institutions d’enseignement possèdent d’intéressantes technologies, mais font-elles preuve d’imagination ? A-t-on encore besoin de faire mémoriser des tas de connaissances aux étudiants qui auront accès, sur le marché du travail, non seulement à des manuels de référence, mais également à de nombreuses ressources en ligne et à leur réseau social ? Peut-on accorder moins de temps à la transmission de savoirs en classe au profit du temps pour la pratique ?

Vodpod videos no longer available.

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s