Actualité de la Réalité Augmentée

Actualité de la Réalité Augmentée

mer, 23/09/2009 – 12:32 — shadow

Réalité augmentée et business model : quelques pistes

Un article publié sur le blog Personalize Media, de Gary Hayes, répertorie 16 voies différentes qui pourraient servir de business model à la réalité augmentée.

Il a par ailleurs classé ces business models sous forme d’un graphique, avec en abscisse la valeur commerciale potentielle et en ordonnée une évaluation de leur popularité (autrement dit, s’il s’agit plutôt d’un secteur de type niche ou d’un marché de masse).

réalité augmentée - 16 business models: Image Creative Commons par Gary Hayesréalité augmentée – 16 business models: Image Creative Commons par Gary Hayes

Pour une version plus grande (et donc plus lisible), je vous invite à aller voir l’image sur le compte Flickr de Gary Hayes (cliquez sur la loupe pour accéder aux versions plus grandes).

Une initiative intéressante qui permet d’y voir un peu plus clair sur un secteur en plein essor.

ARML : vers un langage ouvert et multiplateforme pour la réalité augmentée ?

Mobilizy, compagnie autrichienne à l’origine de Wikitude (une plateforme de réalité augmentée), vient de proposer l’adoption d’un « Augmented Reality Markup Language » à l’AR consortium (groupement de personnes issues de plusieurs entreprises liées à la réalité augmentée, dont le but est notamment d’établir des standards dans ce domaine).
En clair, l’idée est de partir de la structure du KML utilisé par Google Earth, et d’y ajouter certains composants spécifiques pour la réalité augmentée.

Le principe est séduisant et a plusieurs avantages :

  • Tendre vers une compatibilité entre plateformes de réalité augmentée, et donc faciliter le portage des données d’une plateforme à l’autre. Moins de travail à faire, une cible élargie, que demander de plus ?
  • Permettre de visualiser les données géolocalisées de façon plus « classique », dans Google Earth. Particulièrement utile si l’on a de très nombreux lieux référencés.
  • Langage ouvert, non propriétaire.

Pour ceux qui voudraient en savoir plus, je vous invite à aller voir du côté de readwriteweb, Games Alfresco, et bien entendu sur openarml.com, qui présentera aux amateurs de code quelques exemples concrets.

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s