Les annonceurs locaux vont vers les réseaux sociaux

by Bertrand on 18/08/2009

Lu sur Inside Facebook que selon Borell Associates, entreprise de recherche sur la publicité, la grande majorité des 500 millions de dollars du revenu total de Facebook prévu pour cette année vient en fait d’annonceurs locaux. Ainsi Borrell Associates affirme que sur les 310 millions de dollars de revenus publicitaires de 2009, presque 230 millions, soit 74%, viennent de business locaux qui ciblent les utilisateurs Facebook par leur localisation.

Selon Borell, Facebook et MySpace sont les deux seuls sites générant plus de 100 millions de dollars de revenus via la pub locale. Mais Facebook est très en avance dans ce domaine car les annonceurs locaux ne représenteraient que 27% des revenus publicitaire de MySpace. Borell estime aussi que 20% de toutes les publicités faites sur les réseaux sociaux seront locales cette année.

Dans le cadre d’un service local, l’utilisation des réseaux sociaux est très pertinente et pas seulement pour la pub. D’ailleurs, la publicité sur Facebook a des résultats mitigés suivant les cas. Certains en sont très contents quand d’autres sont déçus, sans pour autant que ça leur ai forcément coûté fortune. Le ciblage est très intéressant. Bien configuré et couplé à une offre intéressante il peut être fructueux pour la marque ou le commerce.

Pour Martial Bouilliol les réseaux sociaux “sont les outils de l’esprit commerçant. Ils le sont car ils sont le relais de la pensée du commerçant vers ses clients dans une logique à la fois de proximité et d’interactivité. Tout simplement parce que ce sont les seuls outils qui placent réellement le consommateur au centre des préoccupations de l’entrreprise.

Opportunités

Il y a donc une opportunité et elle est multiple. Si pour le commerçant, Facebook est intéressant, encore faut-il qu’il le sache. J’ai expliqué récemment à mon coiffeur comment il pourrait essayer de créer une page Facebook, d’inviter ses clients à aller dessus pour devenir fan et la promouvoir. Ce serait aussi pour lui un nouveau vecteur de communication peu coûteux et plus rentable que le site internet qu’il a fait développé il y a deux ans. Une découverte pour lui qui utilise internet pour du loisir principalement. Il y a là opportunité de business pour des acteurs locaux connaisseurs des réseaux sociaux ;-)

L’autre remarque que je ferai est que Facebook s’en sort grâce à son ciblage très fin. Mais il y a d’autres réseaux sociaux qui se prêtent à la pub locale : les nôtres. Nos blogs, sites, forums ou même réseaux sociaux locaux sont des opportunités. Nous n’avons pas le même volume de visiteurs que Facebook mais nous sommes en affinité avec nos territoires et drainons une audience locale curieuse de nature.

Par contre je n’ai pas l’impression qu’une majorité de la pub que je peux voir dans Facebook soit locale. Je pense donc que l’étude se base sur des chiffres américains, avec des usages un peu plus avancés et peuvent donc être annonciateurs d’un certain développement…

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s